Thuriféraire

chien-leche-un-chiot-thuriferaire

Photo: Adam.J.W.C. - GNU fdl

Panégyriste, dithyrambiste, flagorneur et maintenant thuriféraire ! Il y a tant de mots ! Pourquoi on entend encore l’affreux « lèche-cul » ???

Définition de Thuriféraire :
Thuriféraire: subst. masc. – Clerc qui est chargé de l’encensoir et de la navette au cours des cérémonies solennelles.
– P. anal. Personne sans mesure dans la louange de quelqu’un ou de quelque chose.

Parmi les synonymes de Thuriféraire on pourrait énumérer louangeur, flatteur et adulateur. Par contre il n'a pas vraiment d'antonyme que l'on pourrait citer. On peut cependant le ranger dans le même champs lexical que des mots comme amoureux, dévot et fanatique. Citons encore glorificateur, prétendant et sectateur qui font également partie du vocabulaire proche. Si vous voulez en savoir d'avantage sur ce mot, vous pouvez regarder le graphe de proximité de Thuriféraire ou consulter la liste complète de ses synonymes.

12 réflexions au sujet de “Thuriféraire”

  1. Je lis Michel Onfray , le crépuscule d’une idole FREUD, a la page 35 il écrit;
    qu’au mépris de l’histoire et des historiens, les thuriféraires entretiennent un impitoyable embargo sur une grande quantité d’archives dès lors inaccessibles au public….

  2. Musiques sans frontières – Pascal Dusapin (Le Monde, 30 août 2010): « les thuriféraires d’une tradition contemporaine qui peut receler en son sein des académismes redoutables.

  3. pas inutile, dans un cours de politique économiques,dans le chapitre du pacte de stabilité et de croissance, je trouve le groupe des thuriféraires… sans ce cours, je n’aurai jamais cherché à connaitre cette définition… on en apprend tous les jours!!

  4. Dans un livre de sylvain Tesson, « Petit traité de l’immensité du monde », page 88,

     » Et l’on préféra ces conquérants de l’inutile qui partent à pied, à cheval, en canot, se tailler des empires dans les territoires de leur rêves aux thuriféraires empressés de servir des messes déjà dites. »

    Sylvain Tesson est un spécialiste de l’utilisation des mots rares.

  5. Mon ami Michel a été thuriféraire dans son adolescence. Pour le récompenser le curé lui donnait le reste du vin de messe. C,est pourquoi il prend un coup aujourd’hui.

  6. Bah alors ! ‘Connaissez-pas l’ami Georges alors – je parle de Brassens, évidemment – qui aura dans ses œuvres (qui devrait être prescrites par ordonnance et remboursées comme telles par la Sécu !) « cassé la tête » à une certaine forme d’intellectualisme, sinon de pédanterie culturelle, en ouvrant – avec, je le soupçonne, une sorte de félicité gourmande ! – l’accès de ces mots qui fleurent si bon au commun – dont je suis – des mortels ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimez les jolis mots ?

Suivez nous sur les réseaux sociaux pour découvrir les prochains mots :

Et merci de nous aider à faire connaître ce site, parlez en à vos amis !

Parler de Jolismots sur Twitter
Parler de Jolismots sur Facebook

C'est tout bon, je vous suis déjà et j'en ai parlé à tout le monde. Deux fois.