Imprécation

lion-prie-malheur-imprecation

Photo: Treehgr - CC0 1.0

« Cher Dieu,
Tout d’abord, merci pour le beau temps à mon anniversaire. Pourrais tu s’il te plaît dans ta toute puissance, faire que Ludovic, qui est vraiment un bêta, meurt brûlé dans d’atroces souffrances.
Merci d’avance,
Jean-Blaise.

PS: Il me faut aussi une bonne note en géométrie demain. Tu seras gentil.  »

Définition de Imprécation :
Imprécation: subst. fém. -ANTIQ. Prière solennelle appelant (sur l’ennemi, le coupable) la colère des divinités infernales
– P. ext. Souhait de malheur, adressé à quelqu’un; p. ext. injure.

Parmi les synonymes de Imprécation on pourrait énumérer blasphème, jurement et malédiction. Parmi ses antonymes on peut juste citer bénédiction. On peut ranger ce mot le même champs lexical que des mots comme abomination, aversion et dégoût. Citons encore détestation, haine et horreur qui font également partie du vocabulaire proche. Si vous voulez en savoir d'avantage sur ce mot, vous pouvez regarder le graphe de proximité de Imprécation ou consulter la liste complète de ses synonymes.

1 réflexion au sujet de “Imprécation”

  1. Cette définition est entachée d’obsolescence depuis l’avènement du Dieu unique. En effet, après la disparition de fait de Tanathos, Hadès, Moloch et tous leurs potes, Il ne restait plus qu’un Dieu d’Amour qui n’avait pas que ça à foutre que de veiller sur les enfers.
    Commettre une imprécation peut donc être considéré comme un acte d’apostasie, voire mener à une inquisition en règle ; heureusement, il est à noter que c’est de moins en moins le cas.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimez les jolis mots ?

Suivez nous sur les réseaux sociaux pour découvrir les prochains mots :

Et merci de nous aider à faire connaître ce site, parlez en à vos amis !

Parler de Jolismots sur Twitter
Parler de Jolismots sur Facebook

C'est tout bon, je vous suis déjà et j'en ai parlé à tout le monde. Deux fois.